La Lueur Primordiale de l'Univers se Précise, Les Défis du CEA

I l y a 13,8 milliards d’années naît l’Univers, sous la forme d’une singularité évoluant instantanément en un brouillard chaud, opaque, fait de noyaux d’hydrogène et d’électrons. Pendant plus de 300000 ans, ce plasma s’étend, par inflation•, mais les grains de lumière émis, les photons, sont aussitôt réabsorbés par les particules de matière. L’Univers est alors une véritable purée de pois. Puis vient le moment, en l’an 380000 après le big bang, où il est suffisamment dilaté et refroidi pour que les photons puissent se « libérer »: le cosmos devient transparent, la première lumière jaillit. Et c’est une image de cette toute première lumière, appelée fond diffus cosmologique (voir encadré), qu’ont publiée des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)1 et du CEA-Irfu. D’une précision exceptionnelle, elle a été reconstruite à partir des données enregistrées par les télescopes spatiaux WMAP et Planck, à l’aide de méthodes mathématiques très poussées.

Inventory of the dark Universe

An international collaboration of astrophysicists, led by Martin Kilbinger from the Astrophysics Division - AIM Laboratory AIM at CEA Saclay-Irfu and the Institute of Astrophysics Paris, has obtained the largest survey of galaxy images that are deformed by gravitation.
More than 4.2 million galaxies have been observed during more than 500 nights at the Canada-France Hawaii Telescope (CFHT) with the camera MegaCam, built at the CEA. The fine analysis of these images is the goal of the CFHTLenS project [1]. The very small distortions of galaxy images allowed to determine the fraction of dark matter and dark energy in a slice of the Universe between 2.4 and 8.8 billion years in the past, with a unprecedented level of precision. These results are complementary to those recently obtained by the Planck satellite at great distances from the analysis of the diffuse microwave background. This work is in press in the journal Monthly Notices of the Royal Astronomical Society (2013).